Welcome to Haengbok Academy
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Et on sèche déjà le premier cours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

He sees Everything
He sees Everything
avatar

Annyeong ! my name is
Director Kim

Messages : 85
Date d'inscription : 07/05/2011

MessageSujet: Et on sèche déjà le premier cours   Sam 16 Juil - 3:02

À peine arrivée ici que je sèche déjà le premier cours... Il va vraiment falloir que je cure ma manie de manquer l'école, quoique je ne puisse vraiment m'en empêcher... J'ai jamais vraiment aimé l'école et ce n'est sans doute pas aujourd'hui que je commencerai.

Dès que je suis rentrée ici, la première chose que j'ai entrepris de faire était de regarder mon horaire et qu'est-ce que j'ai vu:

Premier cours: Littérature

Beurk... Dans ma tête, il était clair que je n'allais certainement pas suivre ce cours-là. De toute façon, sachant que j'aurais sûrement dormi en classe, je préfère de loin dormir dans le jardin où je pourrais sûrement faire une sieste plus paisible que dans une salle de cours.

À peine la cloche sonnée que j'étais déjà dans le parc. Un bol d'air me changerait sûrement les idées et me permettrait de penser plus clairement. Je pris une longue marche avant de finalement trouver un banc au milieu du parc sous un chêne. Parfait. Je m’étendis de tout mon long sur le banc et regardai les nuages dans le ciel. Il me semblait encore hier que je regardais ces nuages sur mon balcon à la maison. Une bouffée de colère me monta à la figure lorsque je revis dans ma tête le visage de ma mère à la grille alors qu'elle m'accompagnait à la limousine en route pour l'école avec ma valise. À peine la tête tournée qu'avec mes yeux de lynx je vis du coin de l'oeil son sourire effronté. Elle semblait bien contente de me voir partir, mais il ne fallait pas s'en faire, le jour où je sortirai d'ici, je me ferai un plaisir de lui rendre la pareil. Lorsque je serai à la tête de la compagnie, elle va en manger toute une... Elle ne pourrait rien y faire, je suis la seule héritière de toute façon. J'eus un sourire en coin à cette pensée. Lorsque j'avais 7 ans et je m'en souviens toujours clairement, j'ai entendu les domestiques discuter au sujet de ma mère dans son dos alors qu'elles étaient dans la cuisine:


-J'ai entendu dire que cette chère Madame So allait mieux ces derniers temps, dit la première domestique.

-J'ai entendu cela moi aussi, il me semble que sa fièvre des derniers jours était si horrible qu'il a fallut qu'elle demande l'assistance du médecin, renchérit la deuxième. Par contre, cette fièvre ne pourra jamais être pire que la souffrance qu'elle a enduré lors de la naissance de la petite Min Ah.

-Oh oui je m'en rappelle encore! Cela avait été si horrible, elle n'avait pas été capable de lever du lit pendant une semaine tellement elle en avait été affectée. J'ai entendu dire aussi que le médecin lui avait dit de ne plus avoir d'autres enfants si elle voulait éviter un second passage périlleux comme celui-ci.

-Ah bon? Min Ah devrait être heureuse alors, c'est la seule destinée à posséder la compagnie maintenant.

Je me réjouissais encore à la pensée de ce que ces domestiques avaient dit. Une bonne leçon pour cette mère ingrate. L'idée qu'elle eut de m'envoyer à cette école aussi...

Je tirai sur le tissu de mon uniforme, malgré le fait qu'il était immonde, je n'avais pas eu le coeur de mettre mes propres vêtements. De toute façon, le prochain cours c'était un cours de musique. Même si je savais que ces professeurs n'avaient sans doute rien à m'apprendre au sujet de la musique, je préférais de loin jouer un instrument pour me défouler que de rester ici à me morfondre dans mes noires pensées.

Je fermai rapidement les yeux et tombai bien vite dans le sommeil. Mais bientôt après quelques instants j'entrouvris un oeil et regardai du coin, quelqu'un venait d'entrer dans la cours en faisant craquer une branche.


*Génial*, pensai-je. *On ne peut même pas avoir deux secondes de répits qu'on se fait déranger quelques instants plus tard.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairytalevsnightmare.forum-canada.net

He sees Everything
He sees Everything
avatar

Annyeong ! my name is
Director Kim

Messages : 85
Date d'inscription : 07/05/2011

MessageSujet: Re: Et on sèche déjà le premier cours   Sam 16 Juil - 3:03

[Désolé puce. J'écris à la 3e personne, moi. J'aurais bien voulu écrire à la première puisque normalement je m'adapte au style d'écriture des autres, mais je fais des réponses rapides ces jours-ci et ce soir, je vais pas vraiment dans ma tête...]

Hahahah ... ha... Un cours d'anglais à la première période ? No thank. Not when we passed a entire year in England for learn this ****ing language.
En ayant vu son horaire de l'avant midi, le lycan avait rapidement tourné les talons pour retourner s'écraser sur le matelas bien mou de son lit et fermer l'oeil un peu plus longtemps. Pfff... Pourquoi aller à un cours d'anglais s'il le passe encore mieux que les cours de Coréen ? Ce n'était pas le premier cours de langue seconde qu'il manquait... et ce ne serait très certainement pas le dernier. Les professeurs avaient arrêtés de se battre avec Shi Won; Il séchait régulièrement les cours pour n'importe quelle raison - l'ennuie dans ces cours, la plupart du temps - et ce n'était pas ce qui allait le faire couler. Premier de classe, même premier de tout l'académie, sans même avoir à lever le petit doigt, il faisait rager des tas de gens pour ces exploits. Et au lieu d'étudier, il faisait n'importe quoi d'autre; sortait en ville, faisait son lève tard traditionnel - lui qui déteste teeeeellement avoir à se lever tôt o/, se promenait au alentours de l'école, allait pratiquer quelques chorégraphies... bref, n'importe quoi pour étudier ! Et en tant qu'éternel paresseux le matin, il fut plus que frustré lorsque son collègue de chambre - son réel et non ce loup mal léché qui venait de cette école de délinquant - eut envie de l'énerver un peu, prenant toutes les oreillers et les couvertures qui se trouvait sur le lit qu'ils partageaient temporairement - le temps que Kwang Sun retourne par chez lui... - et les emmènes dans la chambre d'un de ses copains, quelques portes plus loin. Thank you. Thank You very much, Luo. o/ Et pas question d'aller dormir un peu dans le lit du loup mal léché... Alors, Shi Won dut se résigner à se lever et aller faire autre chose que de rester à s'emmerder dans cette pièce vide.

S'habillant d'un jeans serrés aux couleurs délavés et d'un simple t-shirt - pourquoi mettre l'uniforme si on ne va pas en cours ? - enfilant une tuque - n'ayant pas envie de se battre avec sa tête même s'il aurait tout simplement put faire un chignon, comme d'habitude, il quitta rapidement l'étage des chambres pour se rendre dehors. Au moins, là, il pourrait circuler tranquille sans qu'un foutu majordome de l'école vienne faire chier. Il en avait déjà assez d'un qui le suivait partout lorsqu'il regagnait la demeure familiale les fins de semaines - de temps en temps, on s'entend - comme s'il s'attendait à ce qu'il fasse une bêtise. Park Shi Won, faire une bêtise ? Naaaah. Jamais... o/ Surtout qu'on ne sait jamais ce qui se trame dans sa tête.
N'empêche, l'air extérieure était bien plus agréable que celle intérieure. En tant que lycan, il préférait se retrouver près de la nature plutôt que d'être enfermé entre des murs de bétons. Et la journée était bien. Pour une fois... Après les jours merdiquement gris qu'il y avait eu avant...
Et au fond, cette belle température n'avait pas attiré le leader S.A seulement... Alors que le brunet marchait tout bonnement dans le parc, fredonnant quelques airs qui lui venaient à la tête, comme d'habitude quoi, il vit quelqu'un plus loin. Une jeune femme. Une élève de l'école, vu l'uniforme. Le loup s'arrêta un instant, murmurant toujours ses vers mélodieux, en essayant de remémorer cette jeune femme. Shi Won avait une bonne mémoire... Il y avait peu d'élèves dans l'école qu'il passait à côté et qu'il se disait ne pas l'avoir vu avant... Mais pourtant, elle, elle ne lui disait rien du tout. Elle avait les yeux fermés. Dormait-elle ? Par curiosité - puisque au fond, ça l'importait peu qu'elle dorme là ou non ... - le brunet fouilla le sol du regard pour trouver une branche. ceci fait, il avança d'un pas et marcha volontairement dessus pour la faire craquer. Si elle dormait. Peut-être qu'elle ne l'entendrait pas. Mais pourtant, elle ouvrit les yeux. Soit elle ne dormait pas. Soit elle avait l'ouïe fine. Mais... en même temps de faire cette constatation, Shi Won en fit une nouvelle qui le dégoûta légèrement; couché sur le banc, sous ce grand chêne, se trouvait une vampire. Ou du moins... Elle sentait pareil qu'eux. En tant que lycan... Il les reconnaissait rapidement à l'odorat. Ils sentaient tous pareil. Une odeur dégueulasse de sang. Qu'ils soient vampires à part entière ou seulement qu'à moitié et qu'ils n'aient jamais goûté au sang... Ils sentaient tous pareil.

Après cette constatation qui l'écoeura... Shi Won cessa de bouger totalement. Continuant de fixer la 'vampire'. Si elle lui foutait la paix, il ne la dérangerait pas plus. Mais en même temps... ça serait tentant d'aller l'énerver. Entrant dans son rôle de délégué de première classe, le brunet se décida de se rapprocher de la jeune donzelle, son éternel sourire moqueur aux lèvres.

    Shi Won » Tiens... j'attrape une élève à dormir en plein milieu de la cours plutôt que d'aller en classe.

Peut-être même que la donzelle en question ne se laissera pas marcher sur les pieds et l'enverrait promener...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairytalevsnightmare.forum-canada.net

He sees Everything
He sees Everything
avatar

Annyeong ! my name is
Director Kim

Messages : 85
Date d'inscription : 07/05/2011

MessageSujet: Re: Et on sèche déjà le premier cours   Sam 16 Juil - 3:03

(Ça me dérange pas du tout le style d'écriture que t'emploie. J'pourrais écrire à la troisième personne aussi... sauf que je sais pas trop, j'ai l'impression que j'aurais moins d'idées XD c'est plus facile d'être dans la tête de quelqu'un...)

Malgré la branche qui avait craqué et moi qui avait ouvert les yeux pour me sortir de mon sommeil, ce n'est pas tant cela qui m'avait réveillée, mais plutôt cette odeur qui venait me piquer les narines. C'était l'odeur tant répugnante du chien, je n'ai jamais aimé cet animal. Surtout à cause de l'odeur qui s'en dégageait. J'aurais pu me qualifier simplement d’allergique au canins simplement pour ne pas m'en approcher et garder mes distances, mais voilà qu'il fallait que je croise, non pas un chien, mais un lycan. C'était bien ma vaine. Ils n'avaient jamais su faire la différence entre un vampire de sang pur et un demi-vampire, pour eux, tout revenait au même, c'était des suceurs de sang. D'accord que j'aime la viande un peu plus crue que les autres, sauf que ce n'était pas une raison pour me détester à cause de ma descendance. Certes je ne sentais peut-être pas bon pour eux, mais eux non plus ne sentent pas la rose lorsqu'ils se pointent sous mon nez. En espérant qu'il me fiche la paix et qu'il s'en aille loin de moi...

Mais non, il fallait qu'il marche dans ma direction, il n'aurait pas pu aller dans l'autre sens?? Continuer son chemin comme les êtres civilisés qui habitent cette planète. On n'est toujours pas obligé de partir une guerre à cause de ça, simplement parce qu'un lycan aurait décidé de venir me parler et me faire la morale... À voir son sourire, ça n'augurait rien de bon.

Il semblait avoir le même âge que moi ou à peu près. Il était grand, brun et avait aussi des yeux bruns. Il aurait pu être mon genre si seulement il n'avait pas eu cette odeur nauséabonde qui lui restait collée sur le corps. Quoique... je n'ai jamais vraiment eu de définition fixe de ce qui était mon type de garçon... N'ayant jamais vraiment eu le béguin pour quelqu'un, sûrement parce qu'ils ne m'arrivaient pas à la cheville. Il n'y en a jamais eu qui se soit présenté et qui ait fait mon bonheur. Sans doute pas aujourd'hui que ça l'allait commencer.

Le voyant arriver dans son jean et ses vêtements civils, je me sentis un peu ridicule d'être restée dans mon uniforme, quelle idée j'avais eu... Bof... De toute façon, je ne retrais pas mon cours de musique pour rien au monde.

Je me suis relevée pour mieux me préparer à l'affront, disons que ce n'était peut-être pas l'idéal d'être couché, surtout que je n'étais plus fatiguée. Ça s'annonçait piquant alors j'avais tout intérêt à être réveillée.


-Tiens... j'attrape une élève à dormir en plein milieu de la cours plutôt que d'aller en classe, dit-il avec un grand sourire.

Je souris à mon tour, affichant le sourire charmeur que j'affichais lorsque je voulais paraître innocente et m'en sortir sans trop de dommage. Cela fonctionnait toujours avec les domestiques et les enseignants. Disons que j'étais trop "gentille" à leurs yeux pour qu'ils se permettent de lever la main sur moi. Surtout que mon père ne l'aurait jamais permis.


-Je pourrais en dire de même pour vous mon cher, dis-je avec une pointe de sarcasme. Il me semblerait que devriez être à vos cours vous aussi, non??

Ça s'annonçait déjà bien... À peine les pieds entrés dans le collège que je me faisais déjà dicter ma façon de faire. Dieu que j'aurais donné n'importe quoi pour être ailleurs à cet instant, l'idée de partir une guerre ne me plaisait pas du tout et l'idée que l'on m'ait dérangée me mettait vraiment sur mes nerfs. Et je savais que ce que je projetais de faire allait royalement me dégoûter, mais qu'est-ce que vous voulez, quand il faut jouer le jeu...

-Pourquoi ne pas vous asseoir?? demandai-je toujours souriante. Il me semble qu'il voudrait la peine que je fasse votre connaissance, n'ayant pas vu votre visage dans cette école depuis que je suis arrivée ici il y a quoi... une semaine déjà??

Il ne devait pas être si important que ça dans cette école, si je n'ai même pas trouvé le tour de le voir au moins une fois dans les couloirs. De toute façon, il me tardait de me rendre à ce cours de musique. Il me semblait que le temps passait plus lentement en sa compagnie qu'en n'importe qu'elle autre compagnie.

-Et quel est votre nom très cher lycan? Il me semble que vous être une des premières créatures magiques que j’aperçois dans cette école. Dommage que je ne sois pas tombée sur un autre vampire, il me semble que la conversation aurait pu être plus joviale.

Mon sourire n'avait toujours pas quitté mon visage, il n'allait sûrement pas se laisser marcher sur les pieds et ça m’excitait déjà d'avance d'y penser. Surtout que maintenant qu'il savait que je savais son espèce, il devait sûrement savoir la mienne aussi. Mais pour être franche, il me semble que je me serais mieux entendue avec un autre vampire qu'un lycan. Disons que j'ai les lycan dans la peau, ils ont toujours eu des préjugés envers les gens de mon espèce et je répugne très particulièrement les gens qui ont des idées préconçues sur les autres. Et de toute façon, ça ne me tentait pas de sympathiser trop trop avec quelqu'un d'autre aujourd'hui.

Une chose était certaine par contre, c'était que cette conversation allait s'annoncer très piquante...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairytalevsnightmare.forum-canada.net

Voodoo Doll

avatar

Annyeong ! my name is
Park Shi Won

Messages : 347
Date d'inscription : 02/07/2011

MessageSujet: Re: Et on sèche déjà le premier cours   Mar 26 Juil - 16:27

Spoiler:
 
Pendant un bon moment, cette foutu ‘guéguerre’ entre les vampires et les lycans avaient écoeuré Shi Won plus qu’autre chose. Oui, écoeuré était bel et bien le mot pour décrire ce que ce lycan avait sur la pensée à propos de toutes ces tensions qui se créaient inutilement entre ces deux races. Par contre, avec les années, ce dédain envers ces conflits commença à se dissiper. Pourquoi ? Parce que, peu à peu, le jeune homme avait appris pourquoi est-ce que les lycans ne s’entendaient pas avec les vampyrs. Parce que les vampyrs étaient tous répugnants, dégoûtants, horrifiants. Que des buveurs de sang humain insensibles. Oh, mais voilà un énooooorme stéréotype. Oui. Un stéréotype qui n’avait même pas effleuré l’esprit du brunet n’est-ce que quelques années plus tôt mais… après avoir fait face aux vraies facettes de la plupart des vampires qu’il connaissait, il s’en était lassé et avait compris pourquoi son père lui avait toujours répété et répété depuis sa tendre enfance que les vampires et les loups-garou c’est comme un américain et un chinois… ça se déteste. Après que l’une d’entre elle lui ait balancé des idioties aussi grosses qu’un américain et qu’un autre – ou plusieurs autres de gente masculine – ait tenté de lui faire la peau alors qu’il se promenait la garde baissé en plein milieu de la nuit… On peut dire que, depuis, il leur rend la même chose que qu’est-ce qu’ils sèment : froideur et rogne.

Et cette jeune donzelle n’allait pas échapper à la règle.
Pourquoi devrions nous épargner une aussi belle… proie ?
Surtout une nouvelle dans le coin ~

Après avoir fait craquer cette branche, intentionnellement ou non, Shi Won avait croisé le regard de la jeune femme qui avait ouvert ses sombres prunelles. Un sourire ne put s’empêcher de faire une apparition sur ses lèvres. Tout ça parce qu’il avait deviné que, dans le regard de cette jeune brunette, elle souhaitait très bien qu’il s’éloigne. Du moins… C’est ce qu’elle laissait paraître. Si elle n’avait pas démontré cette envie de distancement, peut-être que cela n’aurait pas augmenté l’envie de jouer du louveteau.

-Tiens... j'attrape une élève à dormir en plein milieu de la cours plutôt que d'aller en classe,
C’est la première chose qu’eut dit Shi Won dès qu’il fut à la hauteur de la brunette. Même pas un bonjour… Surtout pas un bonjour qui pourrait s’avérer inutile politesse si, par la suite, ça ne serait pas un échange fort ‘poli’. N’empêche, la jeune femme répliqua assez rapidement à cette subtile provocation. C’est déjà ça; elle ne l’avait pas envoyé promené. Ce fort caractère intéressa encore plus l’étudiant S.A. qui ne la quitta pas des yeux, toujours ce sourire moqueur d’affiché. Pendant un instant, il resta muet, la contemplant – ne la trouvant pas si déplaisante à regarder, au contraire - puis il finit par répliquer à son tour.

    Shi Won » Effectivement, en temps normal, je devrais me trouver en cours mais… Pas quand on a supprimé notre session en cours d’anglais étant donné que ça ne me servait strictement à rien comme cours.

Au moins, lui, il avait une raison de ne pas se retrouver entre les quatre murs d’une pièce à écouter un professeur radoter. Une raison… Pour une fois… Étant donné que Shi Won n’avait jamais vraiment de raison valable pour se promener dans la cours d’école pendant les heures d’études mais… il s’y trouvait toujours, d’une façon ou d’une autre.

Pourquoi ne pas vous asseoir ?? Demanda donc la jeune femme, toujours souriante. Il me semble qu'il voudrait la peine que je fasse votre connaissance, n'ayant pas vu votre visage dans cette école depuis que je suis arrivée ici il y a quoi... une semaine déjà??
C’était vrai. C’était étrange qu’ils ne se soient jamais croisés depuis son arrivé dans cette école. Normalement… On entend rapidement parler de Shi Won. Soit par jalousie. Soit parce qu’il a encore fait un mauvais tour. Soit parce qu’il était évoqué par les profs, par admiration de ceux-ci. Ou encore parce qu’il se devait de prendre son rôle de ’premier de classe’ et faire telle ou telle chose au sein de l’académie. Au fond… Si elle croyait que le jeune homme qui se tenait devant elle n’était pas si important dans cette école… Elle était encore très ignorante de tout ce qui se passait dans cet établissement scolaire.

    Shi Won » C’est gentil. Et je ne suis pas contre cette idée. Faire connaissance n’est pas mal pensé puisque… Il ne me semble pas vous avoir vu non plus alors que je connais de nom ou de traits la plupart des élèves et professeurs d’Haengbok.

Ainsi, il fit comme la demoiselle lui avait proposé; s’asseoir. Il s’assit donc sur le banc, en prenant garde de laisser une certaine distance entre lui et la brunette. Par contre, lorsque celle-ci évoqua sa nature de lycanthrope, le sourire moqueur du leader S.A. S’effaça momentanément. De cette façon… ça confirmait ce qu’il avait pensé d’elle; elle n’était pas humaine et cette dégoutante odeur de sang qui restait sur tous les vampires était bel et bien révélatrice. Mais le reste de la phrase qu’elle dit lui fit reprendre son sourire. Vraiment… comme c’est dommage… c’est vrai qu’un vampire aurait peut-être été moins… sarcastique et désagréable. Mais en fait, pour Shi Won, que cette jeune femme soit vampire, humaine ou loup-garou… ça ne changerait pas son caractère taquineur.

    Shi Won » Ce lycan, comme vous dites, se nomme Shi Won. Park Shi Won. Et vous, pourrais-je savoir votre nom ? De cette façon… je pourrai dorénavant savoir qu’une nouvelle créature de la nuit a gagné nos bancs d’étude. Et puis, peut-être que votre nom me dira quelque chose… Mais, je ne peux nier que j’aurais préféré accueillir un nouvel humain ou un nouveau lycan. Je crois que l’ambiance d’Haengbok aurait été moins froide avec la présence de toutes autres nouvelle créature qu’un vampire.

Au fond, cette conversation risquait d’être du tac au tac désagréable. Au fond, cette brunette n’était pas différente de tous ses semblables. Si elle n’avait pas cherché à mettre une tension en évoquant leurs différentes natures, Shi Won aurait fait un effort pour essayer de sympathiser mais… Voilà, c’était raté. Elle semblait le classer dans le même bac que tous les autres lycans ignorants qui collaient des étiquettes dans le front de tous vampyrs mais pourtant, il n’était pas comme ça. Dommage… Ce n’était pas aujourd’hui qu’il créerait des liens avec un vampire…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

I am the new sheriff in town
I am the new sheriff in town
avatar

Annyeong ! my name is
So Min Ah

Messages : 196
Date d'inscription : 13/07/2011

MessageSujet: Re: Et on sèche déjà le premier cours   Mer 27 Juil - 19:43

(Je pense que pour nouveau début, je vais écrire à la troisième personne Wink)

Shi Won » Effectivement, en temps normal, je devrais me trouver en cours mais… Pas quand on a supprimé notre session en cours d’anglais étant donné que ça ne me servait strictement à rien comme cours.


Min Ah ne laissa pas impressionner par le jeune lycan. Elle ne se laisse pas vraiment impressionner de toute façon, ayant souvent tendance à se croire meilleure que les autres. Elle sourit. La demie-vampire n'allait certainement pas se montrer plus

Min Ah » Oh... je suppose que vu votre quotient intellectuel, on ait jugé bon de retirer ce cours de votre horaire. J'ai simplement décidé que j'allais sauter mon cours de littérature, sachant qu'il ne me servirait à rien de toute façon dans ma vie future. Je sais lire et je n'ai pas besoin d'analyser des textes pour savoir comment coudre un pantalon. C'était soit dormir en cours, soit dormir ailleurs qu'en cours, j'ai préférer choisir la deuxième option. Trop de bruit en classe.


Et c'était tout à fait vrai. Min Ah avait toujours eu cette fâcheuse tendance à s'endormir en cours. Et comme la plupart du temps, elle n'écoutait pas en classe, sauf dans les cours qui l'intéressait vraiment, cela ne valait tout simplement pas la peine qu'elle s'y rende. Si elle se forçait juste un tout petit peu plus dans ses études, elle aurait pu aisément entrer chez les A ou encore mieux les S.A. , mais ce groupe ne l'attirait pas particulièrement. Tout les génies se ramassaient là-bas et étaient souvent méprisés par les autres dortoirs à cause de leurs traitements spéciaux et autres petits avantages comparé aux autres dortoirs. Min Ah les méprisaient parce qu'ils avaient des fois tendances à se croire supérieurs que tout le monde et la jeune femme détestait être rabaissée.

Elle proposa donc au jeune lycanthrope de s'asseoir à ses côtés à son grand déplaisir. Certes elle voulait paraître polie, mais il y avait toujours des limites à la politesse. Si quelque chose lui déplaisait, Min Ah ne se gênerait certainement pas pour l'afficher ouvertement. La demie-vampire lui fit aussi remarquer qu'elle ne l'avait jamais croisé auparavant dans les couloirs et ce depuis une semaine. À voir la réaction sur son visage, elle devait sûrement avoir touché un point important. Il avait l'air surpris, à croire qu'il était bien connu dans ce lycée.

Shi Won » C’est gentil. Et je ne suis pas contre cette idée. Faire connaissance n’est pas mal pensé puisque… Il ne me semble pas vous avoir vu non plus alors que je connais de nom ou de traits la plupart des élèves et professeurs d’Haengbok.


Min Ah » Oh... c'est parce que très souvent je m'arrange pour passer inaperçu alors ne vous en voulez pas trop de ne pas m'avoir croisé dans les couloirs....


Ah!! Touché!! Elle avait donc raison lorsqu'elle disait que ce jeune lycan devait être très populaire dans cet établissement. Le seul problème avec Min Ah, c'est qu'elle n'était pas le genre de personne qui s'implique activement socialement et aussi dans sa vie scolaire, elle préfère rester à part et ne pas trop se mêler des choses qui ne la regarde pas. Par contre, lorsqu'elle se mêle de quelque chose, attention, ça va chauffer, parce qu'elle n'a pas la langue dans sa poche. Si elle veut dire quelque chose, elle va le dire. C'est sûrement pour une de ses raisons que Kyung Mi lui a demandé de faire de la radio avec elle, sachant qu'elle n'est pas timide pour donner son opinion. Par contre... côté potin, on peut aisément l'oublier, elle n'est pas très active de se côté-là.

Le lycan s'assit à côté de la demie-vampire, en s'assurant bien sûr de garder une distance. Cela valait mieux pour lui, autant que pour Min Ah. Le vent poussait légèrement son odeur de son côté, lui donnant légèrement la nausée. Pas qu'il sente mauvais, mais l'odeur du lycan avait toujours eu un effet néfaste sur elle. Lorsque d'un ton froid, elle fit mention de sa race, le jeune homme perdit rapidement son sourire, alors qu'un s'affichait sur le visage de Min Ah. Ah!! Alors il le savait qu'elle faisait partit de la catégorie de ses «ennemis». Tant mieux... ils n'auraient pas à tourner autour du pot alors... Les gens de la race des vampires avaient toujours eu des stéréotypes collés à la peau et malgré le fait que la jeune femme n'était que simplement à moitié vampire, elle collait parfaitement à ses préjugés. Par contre, les lycans aussi avaient plusieurs stéréotypes. Ils avaient souvent une attitude de toujours se croire supérieur à tout le monde et très souvent ils le faisaient savoir aux vampires. Peut-être était-ce une des raisons pour lesquelles ces deux races se sont toujours autant détestés.... Mais qu'est-ce qu'on voulait, ce n'était pas à cause de sa nature que Min Ah était taquine, sarcastique et qu'elle voulait faire savoir qu'elle ne se laisserait pas aisément marcher sur les pieds, mais cela faisait partit de son caractère. Elle n'en avait pas grand chose à faire de son sang de vampire, mais le destin en a décidé autrement. La jeune femme aurait très bien pu être humaine que cela n'aurait dérangé en aucun cas sa carrière de couturière et de design de mode.

Shi Won » Ce lycan, comme vous dites, se nomme Shi Won. Park Shi Won. Et vous, pourrais-je savoir votre nom ? De cette façon… je pourrai dorénavant savoir qu’une nouvelle créature de la nuit a gagné nos bancs d’étude. Et puis, peut-être que votre nom me dira quelque chose… Mais, je ne peux nier que j’aurais préféré accueillir un nouvel humain ou un nouveau lycan. Je crois que l’ambiance d’Haengbok aurait été moins froide avec la présence de toutes autres nouvelle créature qu’un vampire.


Maintenant ça lui revenait, alors c'était ce coureur de jupon dont lui avait parlé Kyung Mi! Certes, malgré son odeur de lycan, il n'était pas non plus déplaisant à regarder et Min Ah comprenait maintenant aisément pourquoi il faisait autant d'effet chez ces jeunes admiratrices. Certes, il était poli, mais il y avait peut-être ce petit air taquin qui énervait la jeune demie-vampire. Peut-être était-ce parce qu'elle était une vampire qu'il agissait de la sorte, qui sait... si elle avait été humaine, peut-être aurait-ce été différent...

Min Ah » Finalement, votre nom me rappelle quelque chose... Sûrement une camarade ou une autre de vos ferventes admiratrice qui aurait glissé votre nom dans une nos conversations, quoique je n'y ai peut-être pas vraiment porté attention... Moi c'est Min Ah... So Min Ah, prochaine directrice de la célèbre compagnie de vêtements S&M. Et puis, ne m'acoquiner pas trop vite avec ces autres créatures de la nuit qui adorent le sang d'humain. Étant demie-vampire, cela ne s’apparente pas trop à mon propre régime, si ce n'est pour la viande un peu plus saignante, mon régime est le même que celui d'un être humain. Et puis, je me dis que l'atmosphère n'en souffrira pas tant que ça, puisque comme je l'ai dis, je passe très souvent inaperçue.


Même après avoir rencontré des lycans dans sa courte vie, il lui semblait que celui-ci lui faisait un effet peut-être un peut plus différent des autres... elle n'en avait sûrement pas assez rencontré pour pouvoir faire la différence, seulement, des lycans qu'elle a rencontré, ils avaient tous été les mêmes et ne s'étaient pas gênés pour relever la tête et lui faire savoir qu'elle n'était pas la bienvenue près d'eux. Elle n'avait jamais rencontré un lycan qui avait tenté de sympathiser avec elle. Ceux qu'elle avait vu ne lui avait même pas jeté un regard et étaient passés tout droit, sans même lui dire un mot.

Elle pencha légèrement la tête sur le côté et dit:

Min Ah » C'est quand même étrange... vous ne donnez pas le même effet que les autres que j'ai pu rencontrer. Sûrement parce que eux sont partis sans même dire un mot et que vous êtes sûrement un des seuls qui m'ait approché pour me faire la conversation. Quoique... comme vous l'avez dit l'ambiance risque d'être un peu froide.


La demie-vampire eu un sourire mélancolique en pensant qu'à cause de sa nature vampire, elle aurait peut-être pu avoir se faire d'autres relations et que nombreuses d'entres-elles avaient été gâchés à cause des natures totalement contraires. Shi Won ne fera sûrement pas exception à cette règle, étant d'une nature complètement incompatible avec la sienne.

_________________


New B**** on the Block!

Hyperhol!c Show:
 

Kyung Mi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Voodoo Doll

avatar

Annyeong ! my name is
Park Shi Won

Messages : 347
Date d'inscription : 02/07/2011

MessageSujet: Re: Et on sèche déjà le premier cours   Jeu 25 Aoû - 2:15

(Oh, vraiment ? Tu sais que ce n'est pas grave si tu écrivais à la première personne ! J'aurais même pu moi écrire à la première si ça te dérangeais... Je me suis adapté pour Suô =s)

En ayant affirmé qu'il n'avait pas de cours à cette heure-ci sur son horaire parce que ses cours d'anglais lui étaient disons... inutiles, ce n'était pas du tout pour impressionner qui que ce soit. En fait, Shi Won ne cherchait jamais à impressionner les autres. Il avait un talent naturel et une intelligence que certain n'avaient pas et ça, pas grand monde dans l'académie pouvait le nier. Il le savait très bien qu'il était chanceux de posséder ces talents et il savait très bien que ça ne servait à rien d'en beurrer plus épais en disant à tout le monde ' moi je suis le meilleur alors ferme ta trappe '. En fait, en ayant affirmé ça... c'est tout simplement parce que la petite nouvelle lui avait demandé, en retour, ce qu'il faisait à l'extérieur de ces cours à cette heure-ci.

    ]Min Ah » Oh... je suppose que vu votre quotient intellectuel, on ait jugé bon de retirer ce cours de votre horaire. J'ai simplement décidé que j'allais sauter mon cours de littérature, sachant qu'il ne me servirait à rien de toute façon dans ma vie future. Je sais lire et je n'ai pas besoin d'analyser des textes pour savoir comment coudre un pantalon. C'était soit dormir en cours, soit dormir ailleurs qu'en cours, j'ai préférer choisir la deuxième option. Trop de bruit en classe.

    Shi Won » Oh. Coudre un pantalon. Futur styliste, à ce que je vois. Intéressant. J'en connais quelques uns qui aimeraient bien aller vers cette branche. C'est vrai qu'apprendre à analyser un texte littéraire ne vous aidera pas à avancer dans cette voie. Mais, d'après moi, les bases restent tout de même importantes.

Malgré ce que l'on pouvait penser de Shi Won, du fait qu'il soit un étudiant qui à sécher les cours fréquemment, les études étaient importantes pour lui. Il n'avait peut-être pas envie de suivre son père en administration et devenir le PDG du Dream's Garden, mais il faisait tout les cours nécessaires de base qu'il devait. Il savait qu'il avait le potentiel d'aller faire des études en médecines ou quelques choses du genre, mais il préférait rester dans ce qu'il savait très bien faire: démontrer ses talents sous les projecteurs d'une scène.

    Shi Won » Mais pour moi, non, ce n'est pas tout à fait ça. C'est plutôt moi qui ai insisté pour ne pas avoir ce cours parce que... J'ai déjà tout de même passé un année complète à Londres pour apprendre cette langue. Alors, perdre mon temps à ré-apprendre ce que je sais déjà, ce n'est pas trop mon genre. Et si j'avais à dire comme vous... La plupart des cours qu'on nous présente à l'académie ne me serviront pas à performer sur scène plus tard.

Et voilà. La question du super traitement des Spécial A retombait à nouveau sur le tapis. Combien d'élève dans cette académie les détestait pour aucune raison valable sauf le fait qu'ils étaient jalouxd'eux ? Bon, d'accord, certains méritaient d'être mal aimés à cause de leur comportements de supérieurs. Du moins, ceux qui se pensaient supérieurs aux autres et qui n'hésitaient pas à le faire savoir à tout le monde. Mais, à cause d'eux, un grave stéréotype planait dans ce dortoir. À cause de eux, la plupart des gens collait l'étiquette de frais-chier-supérieurs-chiants à tous les Spécial A. Mais pourtant, ce n'était pas le cas. En fait, ce stéréotype était un des quelques inconvénients que Shi Won voyait à faire partie de ce dortoir. En plus qu'on lui avait collé cette réputation de coureur de jupon - alors qu'il ne cherchait plus vraiment à se taper toutes les filles du lycée depuis qu'il avait rencontré Ji Soo - on lui collait celle du Bolé des bolés fendant qui se croyait supérieur. Mais était-ce vraiment le cas ? Non. Au fond, il était hais pour quelque chose qu'il n'était pas vraiment.

Et voilà qu'ils étaient assis l'un à côté de l'autre, avec un genre de conversation 'civilisée', feignant apprendre à se connaître ainsi. Feindre d'apprendre à se connaître, oui, car avaient-ils réellement envie de se connaître ? Cette jeune demoiselle semblait ne pas vouloir car elle lui collait ces foutus préjugés de lycan malsain et lui, il n'avait pas plus envie parce qu'elle semblait faire partie de ces gens remplis de préjugés.

    Min Ah »Oh... c'est parce que très souvent je m'arrange pour passer inaperçu alors ne vous en voulez pas trop de ne pas m'avoir croisé dans les couloirs....

    Shi Won » C'est possible. Et en même temps, j'avais peut-être d'autre choses à faire que de regarder qui étaient nouveau, ces dernières semaines.

C'est vrai, quoi. Shi Won était tout de même quelqu'un de définitivement chargé... Même... s'il ne remplissait pas toujours tout ce qu'il avait à faire à l'horaire. Car, au fond, de son côté, m'sieur Park était assez actif au côté social. Du genre qu'il s'impliquait beaucoup dans la vie étudiante. Professeur de danse - de presque tous les genre hormis le ballet et des trucs du genre, quoi o/ Hip hop, danse social, un peu le contemporain même s'il déteste, quoi - au club de danse, fait parti du club de musique au chant, rap - légèrement - et piano... S'occupe souvent des spectacles artistiques du lycée... Un horaire hors cours bien chargé quoi - Imaginez avec les cours de son dortoir, en prime !

Mais quelle question qu'il savait de quelle race elle appartenait ! Les vampires ont cette dégoûtante odeur de sang qui leur colle toujours après la peau ! Une odeur que Shi Won n'avait jamais pus supporter parce qu'il se disait que ça pouvait être le sang de son ancienne victime humaine, ce quoi il s'était promis de toujours protéger des crocs de la race nocturne. La plupart des vampires croyaient - merci les préjugés, encore une fois - que les lycanthropes se croyaient tous supérieurs des autres. Mais... est-ce que les vampires n'ont pas cette habitude non plus ? M'enfin... La plupart que le brunet avait tenté de fréquenter étaient toujours en train de frimer sur le fait qu'ils avaient la vie éternelle, étaient ultra rapide, que les armes ne pouvaient les tuer... S'en était écoeurant à la fin. Et c'étaient peut-être plus pour une raison comme celle là - excluant que les vampires éliminaient ceux que les loups-garous tentaient depuis toujours de protéger - que ces deux races ne s'entendaient pas. Parce que, certains d'entre eux étaient que des frimeurs, peu importe s'ils étaient lycans ou vampires. Et deux frimeurs ensemble, la magie ne passe pas vraiment.

Les présentations étaient finalement faites. Et Shi Won ne fut pas surpris que Min Ah avoue se souvenir d'avoir déjà entendu son nom. Et encore moins qu'elle aborde le terme 'fervente admiratrice'. Aaaah toutes jeunes femmes qui s'amusaient à lui tourner autour de lui comme des mouches scotchés aux lumières la nuit. Un mot pour les décrire: Fa-ti-guan-tes. Mais n'empêche, la surprise vint plutôt lorsqu'elle évoqua n'être qu'à moitié vampire.

    Shi Won » Ah vraiment ? Désolé pour l'erreur. C'est dut à l'énergie que vous dégagez ainsi qu'à cette... odeur, si on peut le dire comme ça. Alors, je ne crois pas que ça créera d'embrouille entre nous; la seule chose que je reproche aux vampires sont, justement, leurs régime alimentaire. Veuillez me pardonner pour cette bête erreur.

Sincèrement, Shi Won n'avait aucun problème avec les vampires... végétariens. Ni avec les demi-vampires qui ne faisaient rien aux humains. M'enfin... Il n'avait pas de problèmes avec ceux-là, en autant qu'ils n'avaient pas un caractère fendant. C'était le même point de vue pour tout le monde; ceux qui sont fendant, peu importe que tu sois humain, vampire ou même lycan, vous attendez pas à une sympathique de sa part.
En fait, après avoir apprit la vraie nature de la jeune Min Ah, Shi Won se senti con sur le coup; Oui, il était impulsif. Oui, il pouvait rapidement avoir de mauvaises pensées envers quelqu'un lorsqu'il y a des préjugés... mais... Il est très ouvert alors, lorsqu'il réalise que la personne ne 'rentre pas' dans la 'norme des préjugés' qu'on lui donne, si on peut le dire comme ça, sa vision envers elle change immédiatement et il va même jusqu'à s'en vouloir d'avoir pensé comme ça !

    Min Ah » C'est quand même étrange... vous ne donnez pas le même effet que les autres que j'ai pu rencontrer. Sûrement parce que eux sont partis sans même dire un mot et que vous êtes sûrement un des seuls qui m'ait approché pour me faire la conversation. Quoique... comme vous l'avez dit l'ambiance risque d'être un peu froide.

Nani ? Pendant un moment, le loup resta con. Comment ça pas le même effet que les autres qu'elle avait pus rencontrer ? Surpris par cette sorte de révélation, Shi Won eut un rire nerveux alors qu'il détournait le regard en se massant la nuque. Son regard se porta au loin, regardant la nature qu'il aimait tant.

    Shi Won » Ah vraiment ? Eh bien... Je crois que je pourrais prendre ça comme un compliment. Étant donné que, souvent, les vampires et les demi-vampires ne laissent que de mauvais commentaires à notre égard et disent qu'on est tous pareil. Mais, c'est faux. Oui, j'en connais des 'comme moi' qui sont chiants. Mais, on ne l'est pas tous. Et je dois dire que, si je vous ai abordé de façon sèche au départ, ce n'était pas nécessairement parce que vous êtes une vampire ou demi-vampire. C'est tout simplement parce que... C'est dans ma nature de taquiner les nouveaux, peu importe ce qu'ils sont. Mais... Je vais vous avouer que, cette querelle entre les gens de ma race et ceux qui te sont semblable - du moins, en partie... j'ai toujours trouvé ça stupide alors, j'essaie toujours de briser les barrières pour pas que des stupides stéréotypes empêchent des relations inutilement. Oui, parfois j'ai tendance à être rude envers certains vampires mais... On n'apprend pas à un vieux singe à faire des grimaces; ma famille m'a toujours 'enseigné' que les vampires étaient mauvais. Et comme déjà dit... je ne peux aimer les gens qui font du mal aux humains.


Le leader S.A. poussa soudainement un soupir. Encore une fois... Il parlait trop. Il se sentait ridicule de pousser un aussi gros discours face à une fille qu'il ne connaissait même pas. À la fin, elle risquerait de le trouver chiant mais pas pour les mêmes raisons !
Son regard se faisait toujours distant, fixant les feuilles des arbres qui dansaient au rythme du vent.

    Shi Won » Désolé si je parle trop... Tu peux me dire de me la fermer, si tu veux.

_________________
           
No... There is no off's buttons on this defective toy...


Invité You didn't want to open it
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Annyeong ! my name is
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Et on sèche déjà le premier cours   

Revenir en haut Aller en bas
 

Et on sèche déjà le premier cours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Premier cours de dessin : un portrait
» mON PREMIER COURS DE SCRAP VIRTUEL RIEN QUE POUR VOUS
» Comment se préparer à aller à son premier cours de couture?
» L'infirmerie après les Cours
» Premier pas avec mon Canon 550D
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FAIRY TALE VS NIGHTMARE :: HAENGBOK ACADEMY :: Extérieur; prendre l'air :: parc-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit