Welcome to Haengbok Academy
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

  Demon of contemporary time } Bi Yong

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Dortoir C; Leader
Dortoir C; Leader
avatar

Annyeong ! my name is
Kim Bi Yong

Messages : 22
Date d'inscription : 02/07/2011

MessageSujet: Demon of contemporary time } Bi Yong   Dim 3 Juil - 18:59



KIM BI YONG



IDENTITY CARDPrêt, pas prêt, j'arrive !



nom & prénom ; Kim Bi Yong
date de naissance & âge ; Il est né officiellement en tant qu'humain le 4 novembre 1881, mort à ses 19 ans le 24 juin 1899... On peut donc dire qu'il est né en tant que vampire cette même date ce qui fait qu'il a 110 ans aujourd'hui... Quoi qu'un total de 129 ans si l'on compte ses deux vies...
nationalité ; Coréen même s'il a passé sa vie humaine en entier à Londres, en Angleterre.
race ; Vampyr
orientation ; Après autant d'année de vie, c'est presque impossible de ne pas avoir exploré tout... ou presque. Du moins, Bi Yong s'affirme bisexuel même s'il a un plus grand penchant sur la gent féminine.
dortoir & année ; 3ème année, Dortoir C. Leader de ce dortoir.
métier ; Étudiant mais... Maquilleur et coiffeur pour photographe du magasine Vogue. Ça lui arrive aussi parfois d'être mannequin dans les magasines pour de petites marques modes peu connu, mais il préfère rester avec le magasine Vogue...
groupe ; Dortoir C
poste vacant ; Dea.
célébrité ; Choi Seung Hyun aka. T.O.P from Big Bang




ONCE UPON A TIMEThere was a pretty boy



Il y a fort longtemps, plus longtemps que la vie d’un humain, un jeune homme crut perdre la vie lors d’un accident de voiture de cette époque. Miraculeusement pour lui, il ne disparut pas lorsque son cœur cessa de battre à tout jamais. Cette mort était celle d’un jeune homme insouciant, qui se foutait un peu de sa vie jusqu’à présent. Kim Bi Yong. Jeune Coréen né dix-neuf ans au par-avant de cette date n’a jamais eu une vie très pertinente. Il est né. Il a appris à marcher, à courir, à parler, à pleurer et à rire comme tous enfants. Son père étant parti avant la naissance de l’enfant et sa mère morte lors de l’accouchement, il fut adopté par un couple riche d’anglais originaire de Londres en voyage dans la capitale Coréenne. Ainsi, il vécu en Angleterre durant toute sa vie d’humain. Bien gâté, adopté dans un régime d’éducation stricte, ses parents adoptifs le menèrent dans un droit chemin. Pourtant, il restait tout de même quelqu’un d’insouciant qui n’en avait pas grand-chose à faire d’une vie aussi ennuyante. Ne prenant pas ses études au sérieux, séchant souvent pour faire n’importe quoi d’autre que de penser aux études lors de son adolescence, il ne comptait pas aller dans un grand domaine prestigieux comme la médecine ou quelque chose du genre. Après tout, son père adoptif était à la tête de la garde royale du château de Kenginston et c’était bel et bien lui qui hériterait de ce poste lorsqu’il serait plus âgé.

Vivant toujours dans l’ombre de la société, avec quelques connaissances avec qui il traînait les rues, Bi Yong n’était pas le genre d’homme à s’occuper des nouvelles du jour. Il ne se préoccupait tellement pas de grand-chose que, lorsqu’on lui annonça qu’il serait fiancé à une jeune demoiselle descendante de sang bleu, il n’en réagit pas. Le mariage. Quelle perte de temps, selon lui. Il avait 18 ans lorsqu’on lui fit part de ce mariage arrangé. Et ce serait le jour de ses 20 ans qu’il porterait l’anneau au doigt de sa fiancée. Deux ans le séparaient donc encore de cette alliance financière. Et dans ce temps, tous ignoraient que, au fond, jamais cette alliance aurait lieu…

Pendant ce temps, Bi Yong faisait de plus en plus de visite chez sa future femme, apprenant à la connaître. Rosemarie, de son prénom. Une jeune riche française âgé d’un an de moins que lui. Ce fut d’ailleurs lorsqu’il était sur le chemin du retour vers Londres, après une visite chez elle, que la catastrophe de sa vie se déroula. Assis sur la banquette arrière d’une chère voiture de luxe de l’époque du 20e siècle, conduit par un chauffeur, il fixait le triste paysage extérieur de fin d’après-midi. Pluvieux… Il venait tout juste de quitter la campagne pour entrer dans la capitale Anglaise lorsqu’une voiture vint direct percuter l’aileron arrière du véhicule où il se trouvait, de son côté, poussant la voiture à la renverse avant qu’une seconde entre en collision avec l’accident elle aussi.

Ayant été du côté à lequel l’autre voiture avait entré de plein fouet, Bi Yong ne ressortit pas de cette confrontation impeccable… Au contraire, les côtes en morceaux, une partie du front totalement fendu, au moins une jambe de brisé… Il n’était pas au meilleur de sa forme. Mais, tout ça n’était pas le plus fatal. En fait, une barre de fer qui se trouvait dans le 3e véhicule impliqué dans l’accident avait quitté son confort pour traverser la vitre avant de la voiture de Bi Yong et venir se longer exactement dans ses côtes, de son côté gauche, près du cœur, le transperçant d’un bout à l’autre. De cette soirée-là… Bi Yong ne se souvient plus de grand-chose sauf de douleurs intenses et de sentiment de peur. Peut-être que cela peut tout simplement s’expliquer par le fait qu’il aurait sombré dans l’inconscience peu de temps après que cette barre de fer se soit loger près de son cœur…

Trois jours plus tard, il ouvrit finalement les yeux. La tête lui tournait, il avait mal de tous ses membres. Pourtant… Après l’accident qu’il avait subi, il était toujours surpris de se voir en vie… Tant de question lui trottaient en tête. Ses réponses, il les eu peu de temps après son réveil. Un homme entra dans la pièce où il était étendu. Un inconnu. Celui-ci se présenta… Il lui expliqua qu’il était celui qui l’avait sauvé de la mort trois jours plus tôt. Un détail sembla totalement irréel à Bi Yong. Impensable. Il se disait que c’était une blague… Cet homme lui disait être un vampire et l’avait transformé afin de le sauver de la mort. Ça prit un bon moment à Bi Yong de se faire à cette réalité. Que cette nuit-là où sa voiture avait été percuté par celle d’un homme saoul, il allait mourir, mais qu’il avait subit une transformation afin de rester en vie…

Bi Yong avait été emmené en Corée. Cet homme qui disait l’avoir transformé était en fait un homme d’affaire en voyage. Ne pouvant continuer à vivre dans le même monde où on le croyait mort, il resta en Corée. En fait, l’homme qui l’avait mordu décida de faire de lui comme son fils. Il l’adopta dans sa famille, mince famille où ils n’étaient que trois; eux plus la conjointe du vampire père. De plus, cette vie, côté habitation, n’était pas totalement différente de son ancienne puisque ce vampire était lui aussi un homme riche et portait des valeurs très semblables que l’Anglais qui l’avait adopté à sa naissance. La seule chose qui différenciait à présent, c’était sa nouvelle façon de survivre. À présent, il ne mangeait plus la nourriture que ce que les humains mangeaient. Non… maintenant, il faisait parti de ceux qui se nourrissent du sang des humains. Au départ, Bi Yong eu beaucoup de difficulté à s’adapter… après tout… Il n’y a pas longtemps, il faisait parti d’eux… ça lui prit un bon 5 à 10 ans à vraiment s’adapter à ne pas être écoeuré par sa nouvelle vie. Au départ, il ne se nourrissait pas beaucoup et ça finissait souvent par ce que son géniteur le force à se nourrir de n’importe quelle façon. Souvent, il s’attaquait aux animaux mais, ce n’était pas aussi nourrissant que le sang humain…

Ayant à présent une vie éternelle, Bi Yong reprit ses études seulement que plus tard, une fois qu’il se fut adapté à sa nouvelle vie. Il a d’ailleurs évolué avec les époques. À connu la première et la seconde guerre mondiale… La guerre de Corée… À vrai dire, il en a vu beaucoup. Mais malgré qu’il en connaisse autant sur le monde après avoir vu tout ça, Bi Yong n’est pas plus avancé côté études. À plusieurs reprise il a recommencé ses deux dernières années de lycée, mentant bien sûr sur son âge à chaque fois, et désertait l’école à chaque fois pour ne pas terminer son diplôme… Pourquoi ? Comme il ne vieillira plus physiquement, il est bien dur de se trouver un travail pour s’adapter à la société… Il restera donc à toujours un éternel jeune adulte aux études…

Depuis 2 ans, il s’est intégré à une prestigieuse école de la capitale Coréenne. Non pour des bonnes notes mais plutôt pour son argent. En fait, Bi Yong aurait peut-être put être dans le groupe B… peut-être A… dans des années antérieures, il se classait parmi les meilleurs notes de Yeonpyeong… Mais cette fois, il n’avait pas envie de se trouver parmi les « meilleurs »… Depuis 2 ans, Bi Yong s’amuse à suivre des cours et faire exprès pour échouer des examens malgré qu’il savait très bien les réponses… Tout ça juste pour mettre un peu plus de piquant dans ses éternelles études.
De plus, il est à présent le leader de son dortoir, c’est-à-dire le dortoir C de l’école Haengbok, choisi par ces confrères et consoeurs pour son calme et son indépendance. Par contre… Malgré qu’il ait eu à s’adapter à toutes sortes d’époques… En aucun temps Bi Yong n’a réussi à réellement s’adapter à la société. Encore aujourd’hui, il subit une éternelle lutte contre lui-même et l’odeur des humains autour de lui. Son poste de leader du dortoir C ne l’enchante pas toujours puisqu’il est en perpétuel contact avec des humains aux odeurs plus ou moins exquises.




I AM WHAT I AMEt t'as rien à en redire !




HE KILLS ONLY BY HER EYES


Du haut de son grand 1m80, Bi Yong a tendance à nous regarder de ce perçant regard sombre et mystérieux. Nombreux sont ceux en fait qui tombe d’effroi ou de fascination par ce regard profond et énigmatique. On dit qu’un vampire est façonné à la perfection de toute part. Bi Yong n’échappe pas à cette généralisation. Grand, beau et mince, une peau quasi-parfaite… il en a tant à dire sur lui. Si l’on fait court, on irait de ceci.
Il a les traits assez particuliers qui font en sorte qu’on ne l’oublie pas facilement. Sous ce regard noisette que l’on pourrait décrire pendant de nombreuses lignes, il a un petit nez et de petites lèvres aussi fortes attrayantes, attirantes même, des lèvres appelant irrésistiblement aux baisers. De sa peau entre un teint pâle et un teint basané, il a les bruns tirant généreusement sur le noir, de nature. Ils ont souvent subit teintures, quoi de plus normal avec le nombre d’année qu’il a vécu, tel que brun pâle, parfois des mèches rouges ou blondes… Il a même passé par le blanc argenté. Mais, cela n’empêche pas que cette fière chevelure de rebelle est restée en bon état, c’est-à-dire soyeuse. D’ailleurs, Bi Yong a tendance à les laisser pousser assez pour qu’ils rejoignent presque ses épaules, à quelques centimètres près, la frange retombant souvent devant son regard, lui donnant un allure encore plus prononcé d’anarchiste.

Si l’on descend plus bas que ses traits faciaux, nous remarquons qu’il est de taille moyenne. N’était pas frêle, il a une certaine présence de muscle sans se faire trop excédent. Juste assez bien découpés sur ses bras et son ventre pour dire qu’ils sont là. Il n’est pas squelettique, c’est déjà ça. Juste une belle peau douce et parfaite recouvrant ces os à perfection ~

Côté habillement, Bi Yong n’arbore pas un style bien voyant. D’accord, on peut dire qu’il a connu des tas et des tas de styles depuis les cents dernières années. Ça fait de lui qu’il est assez calé côté mode. En plus, comme il travaille en tant que maquilleur et coiffeur pour un magasine assez tendance, ça aide bien. Un jour, il portera plus de simples T-shirt, jeans trop larges et casquettes à calotte large, comme plusieurs rapper, le tout dans les teintes foncées et/ou blanches. Un autre jour, ce sera totalement différent… Ce sera plus un pantalon serré, une veste de cuir par-dessus un débardeur, etc… d’autres fois, ce sera dans des couleurs criardes. M’enfin… Il est plutôt difficile de décrire le style vestimentaire de Bi Yong puisque ça change à tout coup… C’est ça être victime de la mode ~ Et au fond… Peu importe ce qu’il porte. Cet homme est parfait… Peu importe ce qu’il porte, il reste beau ~

L'ART DE METTRE DU PIMENT SUR UNE TARTINE AVARIÉ SANS RESSENTIR DE DÉGOÛT


Ah mais quel arrogant, quel imbécile, quel détestable hypocrite, diriez-vous ! Mais c'est là que Bi Yong vous répondrait "Oui, tout à fait". Il est détestable et il ne le nie pas pour rien au monde. À croire qu'il est fier d'être aussi détestable. Mais pourtant, tout ça n'est qu'un masque. Puisque sous ce "I'm the boss, your the looser", ce charmeur hypocrite qui accumule les histoires d'une nuit, que ce soit hommes ou femmes, Bi Yong est quelqu'un de très doux, observateur, gentil et surtout... un homme qui a besoin qu'on fasse attention à lui, qu'on lui porte amour.

Tout ça était expliqué si rapidement, mais c’est ce qui le décrit le mieux. Caché derrière le masque d’une armoire à glace, peu de gens connaisse qui il est vraiment. Et même ceux qui le connaissent persiste à dire qu’il est un casse-tête incroyablement dur à déchiffrer. Tel un cube rubrique, il constitue plusieurs facette qui peuvent se permettent d’apparaître à n’importe quel moment et qui peuvent aussi changer n’importe quand. Beau parleur mais réservé, réfléchi mais si imprévisible et mystérieux sont les maîtres mots pour le décrire. Ne parlant pas énormément beaucoup, observant plus les scènes qui se passent autour plutôt que s’y intégrer, tout se passe par son regard. Il préfère laisser les autres régler leur petits problèmes par eux-mêmes et n’interviendra seulement lorsque ce deviendra plus que nécessaire. Après tout, lorsque ça concerne le dortoir C, il n’a pas vraiment le choix d’intervenir si la situation le demande dût à son poste dans ce dortoir.
Indifférent à la plupart des situations ne veut pas dire qu’il est indifférent envers les gens. Tout simplement réservé envers bien des gens, il ne montrera que le vrai lui-même envers des gens qu’il connaîtra réellement. Dans ces moments, on peut faire face à un gentil homme bien mature qui aime bien rigoler. Beaucoup qui le connaissent bien disent qu’il est le bouffon du dortoir C lorsqu’il s’y mets, alors que d’autres se demandent comment ils font pour affirmer ceci car ils ne connaissent que le côté sombre de ce mec.
Beaucoup se fient aux apparences pour classer Bi Yong parmi les dangereux psychopathes hypocrites. Pourtant… Ceci n’est qu’exagéré. Malgré que Bi Yong ait légèrement de la difficulté avec sa patience et qu’il peut facilement exploser du genre à s’énerver contre quelqu’un lorsqu’on le cherche, et même facilement lorsqu’on le cherche fort. Mais au fond, il n’est pas bien suggéré de trop chercher ce vampire puisqu’il peut devenir une vraie plaie lorsqu’il s’y met. Rancunier, il fera tout pour mettre l’enfer dans la vie de celui qui le cherchera. Non, il n’est pas classé dans le Dortoir C parce qu’il est stupide. Au contraire, il est assez intelligent pour savoir où mettre de mauvaises réponses aux examens et où mettre les bonnes (sachant le ¾ des réponses mais qu’il n’a pas envie de se retrouver plus haut que le dortoir C )… Et il est d’ailleurs très intelligent pour trouver les pires pièges qu’on peut faire à quelqu’un. Alors, je vous conseille de ne pas l’avoir dans votre dos. Et puis, il faut faire très attention puisqu’il est plus qu’imprévisible. On s’attend à tout… mais jamais ce qu’il fera.

Pour faire rapide, on peut dire finalement que ce qui se cache sous ce masque d’armoire de glace est un Bi Yong tout simplement… mal en point. Légèrement seul dans sa vie, il n’a pas beaucoup de gens sur qui compter… Il n’a pas beaucoup de gens autour de lui. De ce fait, on pourrait dire qu’il est en manque d’affection. On dit que l’affection est un besoin vital humain, mais les vampires sont tout de même assez près des humains sur ce points…Vivre seul depuis des éternités avec des vampires assez distants n’est pas toujours facile. Au fond, peut-être est-ce que sa façon de mal réagir à certaine situation, de rester froid et distant lui aussi même de parfois être violent vient de ce sentiment de solitude qui le hante depuis si longtemps. Solitude… Pourtant, il est un homme si romantique, si doux au fond. Fidel aussi. Non seulement en amour, mais peu importe pour qu’est-ce que ce sera. Fidel et loyal… Il faudrait vraiment que les gens cessent de se fier aux apparences et essaient de creuser un peu sous l’écorce qui l’entoure pour connaître le vrai Bi Yong qui n’est pas aussi détestable qu’on le pense.

UN PEU DE SANG DANS TON CAFÉ ?


Hmmm... que dire sur les goûts de ce vampire qui en a vu tant avec les époques... Mais c'est plutôt par où commencer ? On pourrait très bien commencer par ce fait; Les enfants, c,est pas sa tasse de thé. Bi Yong peut trouver un bébé fort mignon tant qu'il ne tire pas les cheveux de tonton Bibi, que son chandail ne sert pas de mouchoir, qu'on ne vomit pas par-dessus son épaule ou qu'on ne parte pas à brailler ou a crier à tout bout de champs. Sinon, il va avoir génocide d'enfants dans le quartier. Sa patience a tout de même des limites. Mais... les gosses... Il les apprécie tout de même plus que la grippe, la gastro-entérite, la malaria... mais aussi plus que la masse de gens condensé. Surtout si l'on affaire à des humains. Déjà qu'il a de la difficulté encore à contrôler ses pulsions envers le sang, parfois, il haït la population qui se retrouve tous en même temps sur le même coin de rue, tel un groupe de robot programmé pour aller au même endroit... La façon dont la population est rendu à tout faire machinalement tout pareil à chaque jour... ça l'horrifie. 'Faut pas chercher... Ça marche pas dans sa tête... Peut-être est-ce normal pour quelqu'un d'imprévisible comme lui. Ça l'écoeure. C'est bruyant, certain dans ces groupes puent la sueur... Il n'en est pas capable !
Et si l'on faisait un survol en 2 temps 3 mouvements de la liste des choses qui, selon lui, pourraient être éradiqué de la planète : L'hypocrisie, cette chose puante et dégueulasse qu'on peut sentir à plusieurs coins de rue de différence. L'égocentrisme et la supériorité mentale - si ton nombril n'est pas aussi gros qu'un Américain, ne prend pas autant de place qu'un américain -, les gamins hyperactifs - ils ne font que polluer l'air avec leur envie de courir d'un bord et de l'autre et à toujours parler. Ça serait bien de leur trouver un bouton OFF ! - les règlements - c'est juste là pour faire chier et non, Bi Yong n'est pas du tout anarchiste, voyons. Où allez-vous cherchez cette idée ? - et bah... mieux vaut que j'arrête la liste là avant que je dise... toi et que tu te sentes bien trop visé.
BON ! Le plus découragent est passé ! Maintenant on peut passer à du positif. Car oui, malgré les petits détails aussi stupides que ceux cités en haut, Bi Yong a des tas de choses qu'il aime. S'il était toujours un humain, c'est sur que la première chose qu'il vous aurait sortit, c'est le café. Voilà un des petits plaisir de nourriture humaine qui lui manque... Certains sont des accrocs à la nicotine, d'autre à la cocaïne, mais lui, non. Il était un adorateur de la caféine que renferme une tasse de café depuis ses 15 ans et ce fut difficile pour lui de s'en passer. Ses parents adoptifs ont étés jusqu'à lui proposer de mettre un peu de sang dans un café pour voir... Mais il a finit que par les regarder avec un regard noir et rien dire... Ah oui... Un autre chose qui le manque de la nourriture qu'il mangeait de son temps humain; le chocolat.
Bref, passons à quelque chose du présent. Bi Yong aime le calme, mais surtout l'affection, quelque chose qu'il n'a pas toujours eu la chance d'obtenir dans son passé, ni toujours dans son présent actuel, malheureusement. Tout ceux qui ont put percer la coquille de mauvaise humeur qui le protège savent à quel point il est en manque d'affection, le pauvre chou, et qu'il raffole des câlins.
Il aime beaucoup la musique, le rap/HipHop/R&B - principalement puisqu'il aime de tout au fond... allant même jusqu'au classique qui remonte aux débuts 1900 - et aime beaucoup chanter, même si c'est plutôt rapper que l'on devrait dire. Il a une voix assez unique... Il a une voix tellement profonde... Tellement qu'il lui est dur, par contre, d'aller dans les aiguë... C'est son seul problème et ça l'énerve.
M'enfin... Il y aurait des tas d'autres choses à dire tel que les jeux vidéos, sortir en boîte, écrire et même dessiner... Mais ce sont tous de petites choses insignifiantes que nous n'avons pas besoin de faire tout un cas.
Les deux dernières choses importante que je pourrais rajouter sont ceci;
Bi Yong a toujours aimé le théâtre. À l'Université, il croit bien prendre le Cursus Art dramatique... Il a toujours dit que jouer le rôle de quelqu'un d'autre lui permet d'oublier qui lui il est vraiment, en laissant ses problèmes derrière... Mais, ce n'est pas la seule technique qu'il utilise afin d'enfermer ses bêtes noires; faisant du Kendo depuis longtemps, il a apprit la façon traditionnel japonaise de méditer. Ainsi, ça lui arrive d'avoir une parfaite maîtrise de soi lorsque la situation le demande. À croire qu'il aurait put être un samouraï...
Et finalement, pour une dernière chose qu'il n'aime pas. Lui. Oui, il se déteste lui-même plus qu'autre chose. Il se déteste surtout sur le fait qu'il est souvent incapable de contenir ses pulsion face au sang. Il aimerait tant pouvoir avoir une bonne entente avec les humains, mais il a de la difficulté à rester trop longtemps avec eux sans que leur odeur commence à lui monter jusqu'au système nerveux... Il trouve que tous humains ont chacun une odeur plus ou moins exquise, mais peu importe l'odeur, l'envie de les mordre, de les goûter lui prend si fréquemment...



BEHIND THE MASKLaisses moi te dire qui je suis...



Pseudo Seung Hyunnie
Âge (facultatif) ; 17 ans
Comment avez vous connu "fairy tales vs nightmare" ; Mais quelle question. Aller demander au chien chien à câliner. Il vous le dira, lui.
Comment trouvez vous le forum ; Bonne question.
Disponibilité au rp ; 7/7j en temps normal
Quelque chose d'autre a dire ? ; Eto... Anniyo. Je vous aime ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Demon of contemporary time } Bi Yong

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FAIRY TALE VS NIGHTMARE :: WHERE EVERYTHING BEGINS :: we need to know you :: you're good !-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit